Assurez votre santé pour voyager 

Alors que voyage rime avec découverte, personne n’est malheureusement à l’abri d’une maladie ou d’un accident lors d’un séjour à l’étranger. Dans un tel cas, suivant le pays où vous vous situez, vous pourrez être amené à dépenser des sommes monstrueuses … Et il en sera de votre poche si vous n’avez pas l’assurance adéquate ! Faisons le point sur votre couverture sociale dans le monde.

Privilégiés que nous sommes en France d’avoir la CPAM. Quelque soit le bobo, notre système permet de prendre en charge les frais médicaux. Mais si vous partez à l’étranger il peut en être différemment : pas de prise en charge par la sécurité sociale, coûts exorbitants comme aux USA, hygiène déplorable dans certains pays, rapatriement nécessaire … Êtes-vous sûr d’être remboursé en cas de pépin ?

Votre situation en France

Déjà il vous faut connaître l’état de votre couverture médicale en France. Il est important d’être couvert pour être remboursé des frais médicaux. Si vous êtes rapatrié depuis l’étranger, c’est l’Assurance Maladie qui prendra le relais ! Dans quelle situation êtes-vous ?

  • « Je travaille », « Je suis indemnisé par le Pôle Emploi », « Je cotise à la sécu » : vous êtes couvert !
  • « J’ai démissionné et je ne touche pas d’indemnisation chômage » : votre couverture est valide 12 mois à partir de la date de fin de votre contrat de travail
  • « Je suis retraité » : vous êtes couvert par votre pension
  • « Je suis étudiant » : vous êtes couvert par l’assurance maladie des étudiants
  • Sinon vous pouvez être rattaché à la Sécu en tant qu’ayant-droit (par votre conjoint par exemple) ou en dernier recours il existe en France une couverture minimale : la CMU

Si vous avez un doute ou n’êtes pas sûr de votre situation ou encore que vous avez un statut spécifique, consultez le site internet officiel de l’Assurance Maladie : Ameli.

En Europe

Si votre prochaine destination se situe à l’intérieur de l’Union Européenne (ou en Suisse), vos frais médicaux seront pris en charge. L’idéal est de se munir de la CEAM : carte européenne d’assurance maladie. Elle est valable 1 an et permet de faire valoir vos droits à la couverture maladie à l’étranger. Suivant les pays et leur législation, soit vous n’aurez pas besoin d’avancer les frais, soit vous demanderez le remboursement directement auprès de l’organisme de sécurité sociale de votre lieu de séjour.

Si vous avez avancé vos frais médicaux, que vous ne possédez pas la CEAM ou que vous avez oublié de demander le remboursement sur place ou encore que vous avez eu recours à la médecine privée, conservez tous les justificatifs et factures ! A votre retour en France, contactez votre caisse d’assuré social pour connaître les modalités de remboursement et le montant. Pour plus d’infos : Ameli !

Dans le monde

Là ça se complique … En dehors de l’Union Européenne, pour résumer : seuls les soins urgents imprévus pourront éventuellement être pris en charge par votre caisse d’Assurance Maladie. Vous devrez faire l’avance de vos soins ; à votre retour votre dossier passera en commission afin de juger du caractère urgent dans lequel était votre situation et recevoir un remboursement le cas échéant. En gros : c’est pas gagné ! En tous les cas, conservez toujours les justificatifs et factures de vos soins médicaux.

Je ne traite ici que des voyages touristiques à l’étranger. Pour le travail, les études ou une visite dans un pays d’où vous êtes originaire, il peut y avoir des spécificités. Consultez Ameli.

Alors comment fait-on pour ne pas perdre une fortune en cas de pépin à l’étranger ? Comment être-pris en charge médicalement et financièrement ? Pour cela il existe les assurances …

La carte bancaire à la rescousse

Cela peut paraître étrange, mais nos CB sont bien plus qu’un simple moyen de paiement. Elles offrent la plupart du temps des assurances à la condition que vous les utilisiez pour effectuer l’achat attenant. Par exemple : vous souhaitez partir en Colombie, alors payez votre billet d’avion avec votre CB pour profiter de son assurance !

Généralement la couverture offerte par votre carte à l’étranger est de 3 mois et elle couvre la famille (les enfants et la personne qui vous accompagne).  En fonction du type de votre carte bancaire, vous aurez plus ou moins une assistance élargie. En France nous utilisons principalement les cartes Visa et Mastercard. Ces 2 modèles se déclinent en version « de base », Gold ou Premier et Platinium ou Infinite. La couverture offerte par les versions basiques est assez rudimentaire alors qu’au niveau supérieur, cela devient très intéressant et ajoute d’autres garanties (comme l’assurance tous risques sur la location de véhicule). Tout dépend de la protection que vous recherchez et du prix de la CB.

N’hésitez pas à demander les tarifs de ces cartes à votre banquier (quitte à en prendre une le temps du voyage si c’est permis). Et consultez ces sites internet pour le détail des prestations :

Les assurances Voyage

Et au-delà de 3 mois ? Ou si vous ne voulez pas de carte bancaire ou vous en servir pour acheter vos billets d’avion, comment être protégé ? Il y a les assurances Voyage !

Le but d’une telle assurance est de couvrir vos frais médicaux sur place. En cas de gros pépin elle vous rapatriera en France où vous serez pris en charge par la Sécu. Elle peut offrir des avantages (disons des facilités) comme un voyage A/R vers la France pour assister aux funérailles d’un membre de la famille par exemple ; ou faire venir quelqu’un si vous séjournez longtemps à l’hôpital. Vous pouvez très bien combiner cette assurance Voyage en la démarrant après la couverture de 3 mois de votre CB.

Pour choisir votre assurance Voyage, comparez les prix bien sûr (pour donner un ordre d’idée, je payais 38€/mois chez AVI International lors de mon tour du monde), les garanties offertes et les activités couvertes (certains assureurs excluent par exemple les sports nautiques comme la plongée, donc si vous comptez en faire, regardez bien cet aspect). N’hésitez pas à consulter votre propre assureur ou votre mutuelle complémentaire, ils ont peut-être une solution à vous proposer ! Ci-dessous une liste de quelques assureurs spécialisés dans le voyage :

Suivez les commentaires de cet article avec le flux RSS 2.0
Ajoutez un rétrolien vers cet article depuis votre site.
4 commentaires
  1. Anaha says:

    Merci pour votre aide à travers votre site, j’y puise pleins de renseignements pour structurer une première approche. Je prépare avec ma fille de 20 ans son départ « woofing » en Grèce et Italie – sans moyens financiers de départ – et je glane toutes les infos possibles. Merci encore …

  2. Merci pour touts ces infos bien utiles que vous nous faites partager!

    • Bastien says:

      Lorsque je suis parti faire mon tour du monde, j’ai glané des informations utiles grâce à de nombreux forums et blogs. Aujourd’hui j’apporte ma contribution aux voyageurs en offrant à mon tour mes connaissances et expériences ! Et ce avec plaisir ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *