Le téléphone autour de la terre 

Difficile parfois de se passer de son téléphone portable lors d’un séjour à l’étranger … Il est si pratique : on peut joindre qui on veut, quand on veut et de n’importe quel endroit sur terre (à quelques zones d’ombre près). Si votre téléphone doit vous accompagner ou bien si vous souhaitez acquérir une carte SIM dans le pays d’accueil, il y a quelques petites choses à savoir ! (Pour ceux qui n’utilisent pas ce mode de communication, vous trouverez dans cet article quelques informations intéressantes sur la communication internationale.)

Au sommaire

  • Un petit point sur la téléphonie mobile
  • Utiliser son téléphone portable à l’étranger
  • Utiliser son forfait
  • Prendre un opérateur sur place
  • Les bons plans
  • Et la data
  • Comment composer un numéro à l’international ?
  • En conlusion

Un petit point sur la téléphonie mobile

Sans trop rentrer dans les détails, un téléphone portable utilise plusieurs réseaux ou protocoles pour communiquer. Lorsque vous passez ou recevez un appel, vous utilisez la voix ou norme GSM. Il s’agit d’ondes radios émises sur une bande de fréquence particulière qui diffère selon les pays. En revanche si vous surfez sur internet depuis votre téléphone – en 3G par exemple – c’est ce qu’on appelle le canal data qui utilise aussi sa propre bande de fréquence. Globalement vous pourrez utiliser un téléphone portable partout dans le monde à la condition que celui-ci soit compatible avec le réseau GSM ou data des opérateurs locaux.

Utiliser son téléphone portable à l’étranger

Si vous décidez de conserver votre téléphone lors de vos voyages ou vacances, vous devez tout d’abord vous assurez que celui-ci est compatible avec le réseau des opérateurs locaux. Il existe 4 types de bande de fréquence de par le monde ! Souvent groupés par 2 : par exemple en France, le réseau émet en 900 et 1800 Mhz. Voir la carte ci-dessous pour un aperçu des normes mondiales :

Carte des normes GSM dans le monde - worldtimezone.com

Donc si vous souhaitez utiliser votre portable à l’étranger, assurez-vous de sa compatibilité : un téléphone bi-bande acheté en France fonctionne en 900 et 1800 MHz. Un portable quadri-bande fonctionnera dans tous les pays ! Si votre appareil ne s’avère pas compatible, il faut prévoir l’achat d’un nouveau matériel.

Utiliser son forfait

Si vous souhaitez utiliser le forfait de votre opérateur, pas de problème ! Consultez ses tarifs Monde (sans oublier d’activer l’option si ce n’est fait par défaut : prenez contact avec le service clientèle). Les tarifs changent d’un opérateur à l’autre et dépendent de votre position géographique sur la planète et de l’opérateur local qui servira de relais dans le cheminement de vos appels. Attention toutefois aux coûts qui peuvent se révéler importants !

Prendre un opérateur sur place

Dans quasiment tous les pays vous trouverez un opérateur téléphonique qui vous proposera ses services. Vous pouvez au choix acheter sur place ou utiliser votre propre téléphone portable à 2 conditions : que celui-ci soit compatible au niveau du réseau (téléphone quadri-bande par exemple) ; et qu’il ne soit pas bloqué ou simlocké. C’est le cas lorsque vous achetez un nouvel appareil, par défaut vous ne pouvez vous en servir que sur le réseau de l’opérateur auprès de qui vous vous êtes engagé. Si vous souhaitez le désimlocker – le débloquer – vous pouvez le faire à vos frais chez un spécialiste ou gratuitement auprès de votre opérateur si votre téléphone a plus de 6 mois (contactez le service clientèle).

Ensuite vous avez la plupart du temps 2 possibilités : le forfait ou à la carte. Dans le premier cas, le fonctionnement est identique à celui en France. Vous vous engagez à payer tant par mois contre un certain nombre d’heures de communication. En revanche la formule à la carte vous permet de disposer d’une carte SIM que vous rechargez selon vos besoins. Dans les pays anglophones, cela s’appelle « Pay as you go« . Cette solution offre l’avantage de ne pas s’engager auprès d’un opérateur ; cependant la minute de communication revient plus chère qu’au forfait. A privilégier si vous comptez recevoir des appels plutôt qu’en émettre ! Dans tous les cas on vous attribuera un nouveau numéro de téléphone propre au pays.

Les bons plans

Avec l’avènement d’internet et des box ADSL, les appels vers l’étranger sont souvent proposés à des prix compétitifs allant jusqu’à la gratuité. Ainsi chez Free, vous pouvez passer des appels sur de nombreuses destinations pour 0€. Ceci étant vrai vers des téléphones fixes uniquement, à l’exception toutefois de certains pays comme les États-Unis. Ainsi si vous prenez une carte SIM aux USA, les utilisateurs de Freebox pourront vous appeler gratuitement sur votre téléphone portable ! Je vous invite à consulter les conditions de votre opérateur internet pour avoir le listing des tarifs téléphoniques.

Puisque nous parlons du réseau des réseaux : internet, il existe des logiciels gratuits de communication à installer sur son ordinateur préféré. Ceux-ci permettent d’appeler gratuitement, partout dans le monde, d’un poste à un autre à condition que les 2 appareils soient reliés à internet (et à un débit suffisant). Très pratique si vous voyagez avec votre ordinateur portable ! Au hasard je citerais Skype.

Si vous souhaitez voyager avec votre téléphone portable et prendre des « Pay as you go » mais que vous possédez un forfait ou un numéro en France que vous ne voulez pas perdre, il est possible de demander à votre opérateur une mise en veille de votre ligne (je ne connais pas le terme technique exact). C’est ce que j’ai fait lors de mon tour du monde : j’ai demandé à mon opérateur de l’époque – SFR – de conserver mon numéro tout en arrêtant mon forfait. Attention toutefois : il vaut mieux ne plus être engagé auprès de l’opérateur (c’est à dire ne plus devoir « de mois » comme indiqué dans votre contrat) sinon cela peut coûter très cher ! N’hésitez pas à négocier !! Dans mon cas, la première proposition était de payer le prix de mon forfait plus quelques euros … Sachant que je n’utiliserais plus le-dit forfait, autant résilier l’abonnement (ou menacer de partir à la concurrence) ! Mais à force de discussion j’ai réussi à désactiver ma ligne tout en conservant mon numéro pour 4€/mois. A mon retour, j’ai juste appelé le service clientèle et tout a fonctionné comme avant.

Enfin, il existe également les cartes téléphoniques ou d’appel : au format carte de crédit vous les trouvez dans les commerces. Elles fournissent un numéro gratuit à contacter et un code secret qu’il vous faudra communiquer avant de composer le numéro de votre correspondant. Il y a énormément de cartes différentes, donc soyez vigilant aux tarifs pratiqués (aux unités écoulées lors de l’appel). Cette formule reste une bonne solution si vous ne souhaitez pas utiliser de téléphone portable sans dépenser une fortune dans les cabines publiques.

Et la data

Si vous comptez utiliser la data depuis votre téléphone portable (internet, e-mails, etc.), vérifiez bien auprès de votre opérateur quels sont les tarifs depuis l’étranger, cela vous évitera de bien grosses surprises au retour ! De même si vous souscrivez localement un abonnement, demandez les prix et les conditions d’accès à la data. De par le monde nous ne sommes pas égaux face à l’accès à internet.

Comment composer un numéro à l’international ?

Je me suis dit que cette info pourrait être utile puisqu’elle ne coule pas de source ! Chaque pays possède un code qui lui est propre, par exemple en France c’est le 33. Vous trouverez celui-ci pour tous les pays du monde sur le site internet de Wikipédia. Muni du code de votre destinataire, vous devez précédemment composer le numéro de sortie international sur votre combiné : il indique aux réseaux téléphoniques que vous souhaitez passer un appel au niveau international. Sauf exception qui me serait inconnue, il s’agit du double zéro – 00 – que l’on peut remplacer par le symbole « + » sur un téléphone portable. Enfin il suffit d’ajouter le numéro de votre destinataire (il faut parfois enlever le premier chiffre qui est souvent un zéro – 0 -). Par exemple :

  • J’appelle le 01.12.34.56.78 en France depuis les États-Unis, je compose le : 00 33 112345678
  • J’appelle le 617-943-1234 aux États-Unis depuis la France : 00 1 6179431234

En conlusion

Aujourd’hui il est facile de rester joignable de n’importe quel endroit souhaité. Assurez-vous d’avoir un téléphone compatible avec le réseau local (quadri-bande) et en fonction de la durée de votre séjour je vous conseille : pour un voyage court, utilisez votre forfait ; pour quelques mois dans un ou plusieurs pays, désimlockez votre téléphone et prenez une formule à la carte (sauf si vous avez un besoin fort d’émettre des appels) ; de un an à plusieurs années dans la même région, consultez les opérateurs locaux et regardez les abonnements qu’ils proposent ! Et n’oubliez pas la solution logicielle qui vous permet d’appeler gratuitement entre 2 ordinateurs !


Suivez les commentaires de cet article avec le flux RSS 2.0
Ajoutez un rétrolien vers cet article depuis votre site.
5 commentaires
  1. Anaïs says:

    Bonjour ! Merci pour cet article très clair qui m’a beaucoup aidé !
    Petite mise à jour d’informations :) Je viens d’appeler Bouygues pour des infos sur la mise en veille de la ligne : cela coûte 7€ / mois, dure 1 à 6 mois, renouvelable sans limite !

    J’espère que cela aidera d’autres globe trotteurs !

    • Bastien says:

      Et si la ligne n’est plus engagée, je conseillerai de la migrer chez Free sur le forfait à 2€/mois : la ligne sera toujours existante et fonctionnelle et il n’y a aucun engagement !

  2. Fabrice says:

    Voilà un bon article!
    Tu m’as appris que mon téléphone ne serait pas compatible en Colombie!Comment être sûr?

    Chez Bouygues, pas moyen de suspendre la ligne, il veut pas comme c’est un voyage personnel.Des conseils:-)

    ps: tu devrais mettre le plugin « suscribe to comment » pour suivre les discussions!

    • Bastien says:

      Hello ! On dirait bien que la Colombie est en 850/1900 donc il te faut absolument un téléphone qui gère ces bandes de fréquence (soit un téléphone spécifique acheté d’occaz ou un quadri-bande). Cette information doit être indiquée dans le manuel de ton mobile, sinon une recherche avec le nom du modèle sous Google devrait donner l’info !

      Pour la suspension de ligne, tous les opérateurs savent le faire !! Même Bouygues qui me l’avait proposé pour un voyage de quelques mois au UK. Si tu n’es plus engagé auprès d’eux, menace les de partir à la concurrence, ça devrait aider :)

      Ah je ne connais pas ce plugin, je vais regarder ça, merci !!

      • Fabrice says:

        tu as de la chance, moi ils ne veulent pas chez B…c’est vrai qu’il me reste un an. Bon e crois qu’il faudra que je me procure un telephone là-bas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *